Les Trobadors in the News

Les Trobadors in the News

La Nouvelle République

Publié le 26/01/2020

Dans la Brenne, les cours d’anglais décomplexés de deux Britanniques

Les deux Britanniques ont l’ambition de proposer des séjours touristiques linguistiques en anglais. Ils ont créé leur entreprise, Les Trobadors. 

Après Argenton-sur-Creuse et Châteauroux, Markus Adams et Samuel Exley, récemment installés à Prissac, ont tenté il y a quelques jours de séduire le public brennou, avec une matinée découverte à l’office de tourisme du Blanc, suivie d’un cours d’essai à l’agence Terre d’Ailleurs. « Il n’y a plus d’organisme de formation en langue anglaise au Blanc, alors qu’il y a une demande importante », souligne Florence Constant, responsable de l’office de tourisme.

Ateliers interactifs basés sur la parole
Retraités et actifs ont été accueillis pour une séance de test qui ont rappelé des souvenirs à Didier, Jean-Pierre et d’autres… « Les cours d’anglais de notre jeunesse étaient “ très scolaires ”, rébarbatifs, axés sur l’écrit et peu efficaces, alors que lors de cette séance, on a parlé anglais et nous avons pu échanger sur le thème de la cuisine. Mais le vocabulaire manquait. Néanmoins, c’était très amusant », témoignent-ils, satisfaits.
La méthode d’apprentissage, ludique et vivante, de Markus et Samuel plait visiblement beaucoup et les thèmes abordés, pratiqués autour de jeux de rôle entre les participants, ont eu du succès.
« Nous proposons une formation qui laisse l’opportunité à chacun d’améliorer la pratique de la langue et d’acquisition d’aisance grâce à nos ateliers interactifs. On évite l’écrit et les explications trop longues en privilégiant la pratique, la parole. Nous utilisons la cuisine comme support de nos cours. Une fois par mois, les cours se dérouleront à Mézières-en-Brenne, autour d’un atelier cuisine », explique Markus Adams.

pratique
Conversations en anglais :
Terre d’Ailleurs,
23, rue du Général-Leclerc,
au Blanc.
Les Trobadors, contact :
tél. 09.80.82.33.43 ;
contact@lestrobadors.com
Site internet : lestrobadors.com

La Nouvelle République

Publié le 02 septembre 2019

Châteauroux : la rue Grande à l’heure écossaise

Deux Britanniques ont décidé de célébrer le souper de Burns, la fête nationale écossaise, demain et samedi. Au menu, dégustation de whisky, repas typique et atelier de bande dessinée.

Markus Adams, 36 ans, et Samuel Exley, 38 ans, sont Anglais. Ils sont originaires, respectivement, de Manchester et de Leicester, deux villes bien connues des fans de football. Leur truc à eux, ce n’est pas le ballon rond mais la langue de Shakespeare. Il y a un an, le binôme a fondé Les Trobadors, une société d’apprentissage de l’anglais personnalisé.
Nouvellement intégrés à la vie castelroussine après des années passées à Paris et à Lyon, les deux ont profité de l’arrivée prochaine d’un événement célèbre outre-Manche, le souper de Burns, pour le célébrer. « C’est l’équivalent de la fête nationale en Écosse, et on la célèbre partout au Royaume-Uni, chaque 25 janvier, depuis deux siècles, explique Samuel, avant d’en rappeler les origines. Cette fête rend hommage à un célèbre poète écossais du XIIIe siècle, Robert Burns. »

Haggis, whisky et pub quiz

Markus et Samuel vont ainsi investir la rue Grande, vendredi et samedi, et proposer plusieurs animations à la sauce écossaise. « Nous commencerons le vendredi après-midi par un atelier bande dessinée, en anglais, pour les enfants. Le soir, ce sont les adultes qui seront cette fois conviés à une dégustation de trois whiskys de qualité (Benromach, GlenDronach 12 ans et Raasay). Ils auront droit à des explications sur la conception de cet alcool d’origine écossaise. Encore une fois, tout se fera en anglais, parce que nous voulons vraiment montrer qu’on peut apprendre dans un langage courant, dans la vie de tous les jours », signale Markus.
Samedi midi, place à la gastronomie avec un repas traditionnel écossais à base du fameux « haggis ». « Un plat typique, de la panse de brebis farcie à base de viande. C’est un peu poivré, ça ressemble un peu au boudin noir. Le haggis est consommé ce jour-là parce que Robert Burns en avait fait un poème, Address to the haggis. La tradition veut qu’on lise ce poème avant le repas, c’est ce que nous ferons ! »
L’après-midi, changement d’ambiance avec une animation très anglo-saxonne, un « pub quiz » sur le thème de l’Écosse, organisé au Bruit qui tourne. Enfin, un peu plus tard, le bar de la rue Grande proposera une soirée de musique écossaise avec une playlist d’artistes ou de groupes originaires du pays du Loch Ness. « On n’imagine pas le nombre de chanteurs écossais : Simple Minds, Texas, Calvin Harris, Frantz Ferdinand pour ne citer qu’eux. Nous ajouterons à cela une petite touche de musique traditionnelle, tout de même », soufflent les deux organisateurs, dans un français impeccable mais à l’accent so british !

Repas et dégustation de whisky sur réservation. Contact : tél. 09.80.82.33.43 ou contact@lestrobadors.com ou Facebook : @lestrobadors.

Le programme.

> Vendredi 24 janvier. Au Sans-chichi, 97, rue Grande : atelier bande dessinée, à 16 h 30 et 17 h 30. Tarif : 8 €.
Dégustation de whisky, à 19 h. Tarif 16 €.
> Samedi 25 janvier. Repas traditionnel écossais (haggis, saumon, sablé aux fruits, whisky), à 12 h, au P’tit Bouchon, 64, rue Grande. Tarif 22 €.
Pub quiz, à 16 h, et soirée de musique écossaise, à 19 h, au Bruit qui tourne, 99, rue Grande.

Contact :

07 68 90 93 12 ou 09 80 82 33 43

contact@lestrobadors.com

La Nouvelle République

Publié le 29/12/2019

Markus et Samuel, tout sourire, annoncent leur venue au Blanc, début janvier. Installés depuis deux ans à Argenton-sur-Creuse, un pied à Châteauroux, tout doucement les Trobadors suivent le fil de la Creuse, « un peu dans l’esprit de la vallée des peintres ». Poursuivant leur projet d’échange linguistique, « soit apprendre l’anglais de manière ludique, en participant à des cours et ateliers sur différents thèmes, comme la cuisine ».

Cette fois, ils poussent leur proposition jusqu’au Blanc. « La ville a un patrimoine merveilleux », déclarent les deux connaisseurs, riches d’une formation en patrimoine bâti, le tourisme chapeautant leur projet. Samedi 11 janvier, ils accueilleront donc les volontaires à l’office de tourisme blancois, à l’occasion d’une journée découverte des Trobadors.

Et, dès lundi 13 janvier, ils proposeront des travaux pratiques. « Un cours d’essai gratuit, sans obligation, pour tester », expliquent-ils, ajoutant qu’ils font des « ateliers s’adressant aux enfants, adolescents et adultes. Nos groupes sont intergénérationnels, de 16 à 75 ans, voire plus ». La diversité est recherchée, « chômeurs, travailleurs, étudiants, artistes, la mixité est capitale pour nous ».

Leur pédagogie s’appuie sur la méthode de Maria Montessori, le rythme de chacun étant respecté. Cependant il est aussi possible, les Trobadors étant centre agréé, de préparer les tests Cambridge, valables deux ans étant liés à l’échelle européenne. L’esprit des Trobadors, cependant, « c’est de la détente, la communication orale étant en effet privilégiée. S’il y a de la demande, nous proposerons d’autres jours, cela se déroulera à l’agence de voyages Terre d’Ailleurs ».

Les Trobadors. Matinée découverte, samedi 11 janvier, de 9 h à 12 h, à l’office de tourisme su Blanc, place de la Libération. Lundi 13 janvier, cours d’essai, à l’agence Terre d’ailleurs, 23, rue du Général-Leclerc : à 17 h, jeune public ; à 18 h, adultes débutants et faux débutants ; à 19 h, niveau avancé. Contact : tél. 09.80.82.33.43. Courriel : contact@lestrobadors.com Site internet : lestrobadors.com

Présentation de la Pépinière d'entreprises de Châteauroux Métropole

La Nouvelle République

Publié le 16/09/2019

Le nouvel espace de coworking de la pépinière d’entreprises, place de la Gare, a été inauguré vendredi dernier. Il est ouvert à tous les publics : étudiants, PME et start-up.

Les esprits chagrins, fidèles à la langue française, sont prévenus. La langue de Shakespeare prévaut au sein de la pépinière d’entreprises, place de la Gare.
Lors de l’inauguration du nouvel espace de « coworking », vendredi, Carole Druelle, responsable animation et développement, donne une version plus accessible : « C’est un espace collaboratif pour travailler ensemble. Celui-ci est propice à la créativité et aux échanges. »
Sur 60 m2, ce nouvel espace a été revu et aménagé avec un mobilier adapté et des couleurs. Il permet ainsi aux seize start-up de la pépinière – sur vingt-deux emplacements – de se rencontrer et de faire bouillir la marmite à idées.
L’histoire de cette pépinière d’entreprises est déjà ancienne. Comme le rappelle Catherine Dupont, vice-présidente de Châteauroux Métropole, déléguée à l’Économie : « Elle a été créée en 1991 et reprise par Châteauroux Métropole, en 2010. Sa vocation est d’accueillir des entreprises en train de se créer. En 2018, dans le cadre du plan de revitalisation Vivarte, des crédits ont été alloués et ont permis d’imaginer le futur de cette pépinière avec le recrutement de Carole Druelle, qui succède à Marie-France Allier. »
Plan de revitalisation VivarteSecrétaire générale de la préfecture et sous-préfète, Lucile Josse apporte quelques précisions : « Ce plan de revitalisation est un dispositif mis en place quand une entreprise lance un plan social (Vivarte à Montierchaume). Une bouffée d’air frais mais derrière, il y a des gens qui se battent au quotidien pour soutenir les entrepreneurs. »
Les start-up apprécient ce coworking comme la société i-Concept : « Nous sommes un bureau d’études de Mécaprécis, Châtillon. Nous avons quitté Colbert pour venir ici, plus adapté et, en plus, on bénéficie d’un accompagnement. » Samuel Exley et Mark Adams sont Anglais. Ils ont créé The Trobadors : « Pour favoriser l’apprentissage des langues et faire venir des étrangers qui apprendraient le français dans le Berry. »

CHTX Métropole N°23

Publié le 02 septembre 2019

LES TROBADORS, so Berry-tish !

Installée dans la pépinière d’entreprises de la rue de la Gare, la petite structure créée par Markus et Samuel propose d’apprendre à parler l’anglais (ou le français pour les anglophones) en découvrant le Berry.

Originaires de Manchester et de Corby, Markus Adams et Samuel Exley sont des francophiles convaincus. Après diverses expériences professionnelles comme professeurs d’anglais à Paris puis à Lyon, ces Britanniques pur jus sont tombés amoureux du Berry en venant voir les parents de
Markus qui venaient de racheter un gîte à Prissac, dans la Brenne. Ils décident alors de venir s’installer dans l’Indre, où Markus travaille notamment à la CCI, puis d’y créer leur entreprise de séjours linguistiques et culturels en immersion d’une semaine. Ainsi sont nés Les Trobadors, mot évoquant l’oralité et très semblable en français comme en anglais.« Cela rappelle aussi la période d’Aliénor d’Aquitaine, femme du roi de France puis du roi d’Angleterre, comme un trait d’union entre nos deux pays », explique Samuel.

APPRENDRE EN ÉCHANGEANT

L’idée, originale, consiste à faire découvrir le territoire, au travers de visites guidées, de sorties au restaurant, de cours de cuisine, des jeux, etc., en français à destination des anglophones ou en anglais pour les francophones. « Ce ne sont pas des cours traditionnels, on parle, on échange, mais toujours dans la langue du séjour », ajoutent Samuel et Markus qui débordent d’idées pour se développer, notamment un déménagement vers le centre-ville. Une commerciale chinoise va également les rejoindre prochainement, pour ouvrir l’activité vers les ressortissants de ce pays. Parce que le Berry, c’est un peu le carrefour du monde ! Portes ouvertes le 14 septembre, à l’Office de tourisme, 2 place de la République (9h-12h30).

Contact :

07 68 90 93 12/09 80 82 33 43 contact@lestrobadors.com

Ze Mag

Publié le 03/09/2019

Formations en immersion linguistique & culturelle à Argenton-sur-Creuse

Créée en janvier 2019, la start-up Les Trobadors propose des séjours et formation en immersion linguistique et culturelle sur le territoire du Berry, Markus ADAMS et Samuel EXLEY, formateurs des Trobadors, résidant depuis dix ans en France et deux ans dans l’Indre, souhaitent mettre en avant le territoire et ses acteurs. Le 1er a étudié la linguistique et travaillé dans le domaine de la formation, le second est professeur d’anglais et comédien. Ils partagent la même conviction : « La meilleure façon d’apprendre c’est en pratiquant ». Anciens participants du stage « Construire mon projet d’entreprise » à la CCI et maintenant suivis par Initiative Brenne, ils sont actuellement hébergés et accompagnés par la Pépinière d’Entreprises de Châteauroux Métropole. Ayant constaté que les formations en langue devaient s’adapter aux exigences nouvelles des publics, ils ont créé une start-up afin « aider les Français à apprendre l’anglais, et les étrangers le français ». IIs proposent une manière d’apprendre innovante ; une pédagogie qui laisse aux étudiants l’opportunité d’améliorer la pratique de la langue, et d’acquérir plus d’aisance en la pratiquant grâce à des ateliers spécifiques. Ils vous proposent de venir la découvrir aux deux portes ouvertes : le 07/09 de 9h – 12h30 au 14 rue du Point-du-Jour à Argenton-sur-Creuse et le 14/09 de 9h – 12h30 au 2 place de la République à Châteauroux. Vous aurez l’opportunité de tester leurs formations d’anglais et de chinois avant le lancement de leurs cours hebdomadaires : tous les mardis et samedis à Argenton-sur-Creuse et tous les mercredis à Châteauroux.  

Contact : www.lestrobadors.com ou tél. 09.80.82.33.43

Au Centre de la Question

Publié Jul 28, 2019

Fast and Curious avec Les Trobadors – Au Centre de la Question #E16

Sam Exley Adams et Markus Exley Adams qui ont créé Les Trobadors reviennent cette semaine pour donner un conseil aux jeunes du département !

L'Echo du Berry

Publié le 11/06/2019

Les Trobadors proposent des séjours linguistiques et culturels en Berry

Samuel Exley et Markus Adams ont installé leur centre de formation rue du Point-du-Jour à Argenton. Ils veulent aider les Anglais à apprendre le français grâce à des séjours en immersion et enseignent aussi l’anglais aux Français.

Samuel Exley est originaire de Leicester en Angleterre. Il a étudié le théâtre à Liverpool où il a obtenu une licence des arts du spectacle. Il est arrivé à Paris en 2007 pour suivre une formation qualifiante d’enseignement en anglais puis, deux ans plus tard, il est parti à Lyon où il a exercé comme professeur d’anglais pendant huit ans dans des écoles et des entreprises. Sa formation de comédien lui a permis de dispenser son enseignement de manière ludique. Son associé Markus Adams est originaire de Manchester. Passionné d’égyptologie, il a d’abord travaillé comme chef des réservations dans des hôtels de luxe à Liverpool. 11 est venu à Paris en 2008 pour suivre la même formation que Samuel tout en travaillant pour de grandes entreprises. Puis, à Lyon, il a enseigné l’anglais à des jeunes et a été pendant cinq ans responsable pédagogique dans une école Wall Street English.

Tous deux avaient projeté de partir au Vietnam. Finalement, c’est à Prissac, où ils ont rejoint des parents, qu’ils ont décidé de poser leurs valises. Partant du principe que les formations en langue devaient s’adapter aux exigences nouvelles des publics, ils ont créé leur « start-up » baptisée Les Trobadors, afin d’aider les Français à apprendre l’anglais et les Anglais à apprendre le français en commençant dans leur centre de formation situé au 14 rue Point-du- Jour à Argenton.

Ils ont participé au stage Construire mon entreprise à la chambre de commerce et d’industrie et sont soutenus par Initiative Brenne. Ils sont hébergés et accompagnés par la pépinière d’entreprises de Châteauroux métropole. Partageant la même conviction que « la meilleure façon d’apprendre, c’est de pratiquer », ils développent une offre de séjours linguistiques en immersion qui s’appuient sur des ateliers ludiques associés à des visites ou à des expériences valorisant les acteurs locaux dans des domaines variés, comme la gastronomie, la mode, l’art ou l’histoire.

Du soutien scolaire pour les jeunes

Récemment rentrés de Chine, où ils ont participé au Salon du tourisme international à Pékin, ils sont prêts à accueillir les anglophones dans l’Indre, la Brenne, le Berry… Ils proposent aussi une offre de formation professionnelle adaptée aux entreprises et aux particuliers. En partenariat avec des commerçants, des artisans et des hôteliers, ils ont aussi conçu « un séjour transactionnel » défini comme un moment de plaisir offrant des souvenirs qui seront racontés aux amis et aux proches : « Un séjour, comme son nom l’indique, doit transformer les participants. II va impacter la manière de vivre, de penser, la relation aux autres, en un mot faire revenir aux fondamentaux et changer son mode de vie. Une journée type s’articule autour de l’acquisition le matin des éléments linguistiques nécessaires aux activités de l’après- midi. » Depuis le début des vacances d’été, les Trobadors reçoivent aussi les jeunes à partir de 15 ans par groupes de huit à douze pour du renforcement scolaire en anglais. IB  Jacky Barbaud

Contact : www.lestrobadors.com ou tél. 09.80.82.33.43

La Nouvelle République

Publié le 16/08/2019 

La Guerre de Cent ans au Château Guillaume

La Guerre de Cent ans racontée par un Anglais : voilà ce que proposait le Parc naturel de la Brenne, sur le site du Château Guillaume, mardi. Samuel Exley, comédien, a retracé les différentes périodes de ce conflit qui dura plus d’un siècle entre les Français et les Anglais. En parcourant les allées du parc, il a évoqué les batailles de Crécy, de Poitiers, puis celle d’Azincourt, devant une vingtaine de participants. La visite s’est poursuivie par un arrêt à la ferme de la Petite Ménardière, pour une dégustation de fromage de chèvre. Puis le groupe est reparti vers le château par le chemin d’Aliénor.

La Nouvelle République

Publié le 02/08/2019

Balade contée par un Anglais amical

Belle balade, que celle proposée par le Parc naturel régional (PNR) de la Brenne, et animée par Samuel Exley, ce mardi. Cet artiste et comédien anglais a transporté son public en 1944. Il s’est mis dans la peau de Richard, jeune soldat né à l’Île Maurice, venu défendre la métropole. Il a montré aux visiteurs les lieux emblématiques du bourg à cette époque, l’histoire des maquis, à la croisée de trois régions, comme son personnage aurait pu les voir. La balade a commencé à l’église de Prissac, où Samuel Exley a fait découvrir la statue de la Bonne-Dame. Puis, par les chemins escarpés, une vingtaine de participants, vacanciers ou bien habitants de la commune, s’est rendue au lavoir, dont les eaux avaient jadis des vertus miraculeuses et où un pèlerinage avait lieu le 15 août, jusque dans les années 1970. La troupe est allée ensuite vers le moulin Ribaud, le plus vieux moulin de la région, où des maquisards furent cachés durant la Seconde Guerre mondiale. On en comptait quatorze à l’époque, soit à grain, soit à huile. Une petite halte avec dégustation de fromage de chèvre, à l’étang Rémi-Louveau et le retour vers le bourg ont ravi les visiteurs. Samuel Exley proposera, le 13 août, une balade à Château-Guillaume ; cette fois-ci, il se mettra dans la peau d’un domestique anglais pendant la Guerre de Cent Ans.

Contact : www.lestrobadors.com ou tél. 09.80.82.33.43

la Chambre du Commerce & de l’Industrie

Publié le 31 mai 2019 par CCI Indre

La CCI Présente sur la Foire Exposition de Châteauroux

Du 29 mai au 3 juin dernier s’est tenue la Foire Exposition de Châteauroux. Véritable vitrine commerciale pour les entreprises locales, lieu d’échanges et de découverte la 95ème Foire de Châteauroux s’est voulue exotique avec comme invité d’honneur la Polynésie.

La CCI Indre y avait invité plusieurs entrepreneurs qu’elle accompagne à exposer sur des stands individuels : Les Trobadors, agence de voyages linguistiques, les Mots d’Altéa écriture et correction, la Maison d’édition Jean Burner et l’agence K Production, graphiste multimédia de proximité.

Quatre commerces de Châteauroux étaient également présents dans le cadre d’un partenariat avec Les Boutiques de Châteauroux : ShopForGeek (spécialiste des produits dérivés en magasins), Castelrou’chien (salon de toilettage), Saint Hilaire (marque de prêt-à-porter homme et femme) et Effet Patine (objets de décoration et meubles). Un stand Berry Cuir Confection présentaient également ses divers produits de fabrication artisanale.
Berry cuir est une marque collective de produits de maroquinerie fabriqués dans le Berry, un label local dédié aux produits en cuir de mouton dont les peaux sont issues du département.

la Chambre du Commerce & de l’Industrie

Publié le 4 juin 2019 par CCI Indre

L’apprentissage ou le lien entre la langue et la culture

Markus ADAMS et Samuel EXLEY, fondateurs des Trobadors, résidant depuis dix ans en France, et deux ans dans l’Indre, souhaitent mettre en avant le territoire et ses acteurs. L’un est professeur d’anglais et comédien, l’autre, a étudié la linguistique et travaillé dans le domaine de la formation. Ils partagent la même conviction: « La meilleure façon d’apprendre c’est en faisant. »
Anciens participants du stage « Construire mon projet d’entreprise » à la CCI, ils sont actuellement hébergés et accompagnés par la Pépinière d’Entreprises de Châteauroux Métropole 
Ayant constaté que les formations en langue devaient s’adapter aux exigences nouvelles des publics, ils ont créé une start-up afin « d’aider les Français à apprendre l’anglais, et les étrangers le français » .

A partir de leur centre de formation situé rue du Point-du-Jour à Argenton-sur-Creuse, les Trobadors ont développé une offre de séjours en immersion linguistique et culturelle « qui s’appuie sur des ateliers linguistiques ludiques liés à des visites ou expériences valorisant les acteurs locaux dans des domaines variés » (gastronomie, mode, art, histoire).

Une offre de formation adaptée aux entreprises et aux particuliers vient compléter ce projet. A découvrir…

La Nouvelle République

Publié le 25/05/19

Les Trobadors de Brenne

Markus Adams et Samuel Exley sont Anglais et vivent en France depuis douze ans. Installés à Prissac, ils viennent de créer leur startup, les Trobadors, et proposent des séjours et formations en immersion linguistique et culturelle sur le Berry. Markus a étudié l’histoire et travaillé dans le domaine de la formation ; Samuel est professeur d’anglais et comédien.
Pour leur projet, ils sont suivis par Initiative Brenne, et ont reçu, en avril, deux prêts d’honneur par le Crédit Agricole. Ils sont hébergés et accompagnés actuellement par la pépinière d’entreprises de Châteauroux Métropole. « Nous proposons une pédagogie innovante qui permet aux stagiaires d’améliorer leur pratique et d’acquérir plus d’aisance », précisent Markus et Samuel. Ils ont déjà participé au salon Vivatech, à Paris, sur le stand de la Région Centre-Val-de Loire, et reviennent du Salon du tourisme international de Pékin, où ils ont pris contact avec des agences de voyage chinoises.
Les Trobadors proposent aussi trois formules : une formation linguistique sur mesure ; des conversations en anglais, les mardis soirs, de 19 h à 20 h ; une permanence pour les personnes ayant des questions à résoudre ou des formulaires à traduire, tous les mardis, entre 14 h et 18 h. Parallèlement, Samuel suit également une formation Qualinat d’Indre Nature, et proposera, le 30 juillet, une visite de Prissac. 

Contact : www.lestrobadors.com ou tél. 09.80.82.33.43

Fermer le menu
facilisis mi, leo. massa id Praesent at leo eget luctus commodo dapibus
×